Faculté de médecine : nous sommes "plus mieux" que vous

Publié le par Simsim

Aujourd'hui, ma meilleure keupine de débauche m'a raconté un débat qui a eu lieu au service d'hémato du CHUC, dont l'idée principale se résumant ainsi : le médecin est meilleur que le pharmacien !
Et oui, c'est un médecin qui a sorti cette immensité !

Moi, je n'ai jamais compris l'origine de cet espèce de snobisme spécifique à la faculté de médecine, où chaque branche veut prouver à l'autre sa superiorité. La déontologie médicale est enterrée depuis belle leurette à la faculté de sciences médicales.

D'abord, le médecin snobe le pharmacien et le dentiste car il étudie 2 ans de plus qu'eux, et se croit savant.
Le pharmacien snobe les autres, car sa moyenne d'admission en 1ère année est la plus élevée, et son diplôme lui permet d'être plus riche que les autres. On dit souvent que les étudiants de médecine et chir-dent sont ceux à qui les porte de la phara ont été fermées : moyenne insuffisante au BAC.

Le dentiste, lui, snobe le pharmacienqui qui n'était pas reconnu il y a quelques années de celà, et le médecin qui est admis en 1ère année avec une moyenne moins élevée.

Et les 3, en blouses blanches, snobent les étudiants de toutes les autres facultés. Bah ... parce que !!
C'est à peine si on ne sort pas des arguments à base de "mon père est plus fort que ton père" et "ma mère cuisine mieux que ta mère".

Ce phénomène est très spécifique au milieu médical, et je crois que ce qui les rend comme ça, c'est le fait d'étudier et de croire maîtriser ce qui fait peur à toute créature vivante, à savoir la mort et la maladie.
Ca leur fait croire qu'ils sont supérieures aux autres, et qu'ils ont un certain pouvoir entre les mains, celui d'allonger la vie des autres ou de les laisser mourrir.

Et même au sein de la même branche médicale, Ce phénomène n'y est que plus rude. J'avais eu toute l'année passé pour m'en rendre compte, durant mon stage à l'hosto où moi et mes camarades étions, comme dans un océan, les plus petits poissons : les internes. On pouvait observer toutes les classes de la hiérarchie du monde hospitalier dont on constituait la base,les internes étant encore sans diplôme.
Mais bon, on pouvait tout de même snober les techniciens, ils sont biologistes de formation.
Eh oui, ça devient une seconde nature dès qu'on intègre des études médicales, on cherche de suite qui snober. 

Mais bon, je finis ma note par la conclusion sage que chaque discipline est meilleure que l'autre, et que les meilleurs étudiants sont les plus passionnés dans ce qu'ils étudient.  


Photo by Simsim : voilà ce qui arrive quand on a un étudiant de chir-dent à la maison, le moindre savon est sculpté en forme de dents, de l'incisive à la molaire.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Simsim 22/03/2009 20:21

Si tu voyais la salle de bain !! Elle pourrait mordre main'nant !!

Mounya 21/03/2009 19:51

Hahahahahaha, c'est une oeuvre dentificielle :D

Simsim 05/03/2009 21:30

Ne te sens pas marginalisé, si ton département manque cruellement de moyens pédagogiques, ne crois pas que la faculté de médecine soit bien meilleur !
Chacun s'encadre lui même, et apprends comme il peut.
C un peu partout pareil !! ;)
Mais comme tu dis, on a besoin de tout pour faire un monde, et même de plombiers et de mécaniciens !!

N_Spirit 04/03/2009 08:23

sa me fait chier ce débat inutile, surtout pour ces filières comme la médecine et la pharmacie... et on néglige vraiment les autres spécialités surtout de l'ingénierie sur tout les point question de budget ou de l'intérêt global.
Notre département d'électrotechnique est vraiment merdique c'est un peu le bordel ici a zerzara malgré que notre spécialité est vraiment intéressante on manque cruellement d'équipements, 5ans d'étude c'est pas négligeable je pense mais allah ghaleb dans ce pays on veux devenir tous des médecins ou des pharmacien car ça rapporte beaucoup d'argent , je me demande bien comment le pays avancera dans ce cas!

Simsim 03/03/2009 09:30

MDR

J'au souvent pensé à une reconversion vers un art manuel, même si c pas moi l'auteur de ces grosses dents !

Dans la famille, moi j''assure surtout la représentation des pharmaciens.
Les dentistes, c qqn d'autre :)