La burqa

Publié le par Simsim

Ca y est, l'assemblée nationale en France a voté l'interdiction de la burqa dans les lieux publics !

Après la Belgique, et la Suisse qui ne veut plus de minarets, la saga islamophobe continue à faire couler de l'encre, et surtout le bateau.

 

Mais ... cette mesure vise-t-elle réellement la tenue vestimentaire islamique (qui n'en est pas réellement une) ou est-ce qu'elle s'en prend plutôt à l'Islam qu'on aime tant confondre avec les sectes intégristes ? 

 

Quand on s'en prend à Quick Halal, qu'on qualifie de discriminatoire, pour avoir banni le bacon et la bière de son fast-food, on peut même se demander ce qu'ont les français contre l'Islam ? Religion qui, je le rappelle, ne se résume pas à l'interdiction de la viande porcine et de l'alcool !

 

M'enfin, revenons à nos moutons et surtout nos brebis qui ne pourront plus sortir couvertes de la tête aux pieds.

 

Personnellement, je n'aime pas les burqas, niqabs et autres tenues du genre.

Dans un monde comme le notre, où des enfants peuvent être kidnappés, des femmes violées et tuées, des hommes cachés sous des burqas et des bombes déposés aux marchés, j'estime que c'est presque un droit de pouvoir identifier les passants que l'on croise dans la rue, ne serait-ce qu'en voyant leur visage.

 

De plus, une personne cachée sous un drap noire, qui me voit sans que je puisse la voir ni savoir ce qu'elle fait quand elle gesticule sous son voile ... je trouve ça un brin pervers et effrayant.

Je préfère un monde où les gens sont habillés de façon décontracté et cool.

 

Pour ces arguments purement subjectifs, je suis conte la burqa. Plus objectivement, le port d'une telle tenue érige un mur entre une personne et toute une société. Ces femmes cachés sous des tentes noires ne peuvent souvent pas travailler, et sont évités dans les lieux publics, car sous un rideau noir, qui les trouverait sympathique ?  

 

Mais ... car il y a toujours un mais. Ne vivons nous pas dans une république qui soutient la liberté d'expression et de culte ?

Interdire la burqa est, par principe, une atteinte à la liberté des femmes qui ont choisis de la porter. C'est une atteinte à la pratique d'un des courants du culte musulman.  

 

 L'argument des politique est celui de libérer les femmes soumises à leurs maris dominateurs qui les obligent à se cacher de force. Et si personne ne les obligeait ?

Ou si ces maris ne voulaient plus que leurs femmes sortent, puisqu'elles ne peuvent plus se couvrir dans la rue ? Ne serait-ce pas une nouvelle prison pour elles ?

 

La problématique est ridicule. Rares sont les femmes qui portent la Burqa en France, et la majorité qui la met le fait par conviction.

Cette loi ne promeut pas la liberté des femmes, mais contrairement l'inverse, elle est raciste, islamophobe et discriminatoire : elle enferme celles qui sont réellement sous l'emprise d'un homme, et porte atteinte à la liberté de celles qui pensaient qu'on avait le droit de tout faire en France.

 

J'ai envie d'acheter une burqa noir-transparent, et la porter sur mon 2 pièce pour aller à la plage, histoire de narguer cette nouvelle loi à la con.  

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

dadou3x 23/03/2011 12:44


Amel pense à prendre une photo avec ton deux pièce burqaquisé :D


algeroise 10/08/2010 19:16


J'adore lire tes billets, et celui-là particulièrement me va droit au coeur parcequ'il exprime réellement mon avis sur la question.
biz


Amel Boualem 20/07/2010 10:54


Shado -> merci pour ton comm.
Les minarets, beaucoup disaient aussi que c'étaient parce que l'arabie saoudite n'acceptait pas les églises dans son pays.

Jilal -> je crois qu'il pourra pas arriver à Paris ton Touareg, il sera arrêté à l'aéroport ... ou ptet qu'il aura même pas le visa :O

Thanina -> j'aime bien ton avis, claire, net et précis : je suis contre la burqa !!

Moi je suis aussi contre les pantacourts et les barbes longues (moche à en pleurer!!). Je trouve que plus on en met dans le look, moins y en a dans le coeur, et que la foi n'est pas une question
d'habit.
Mais je reste convaincue que chacun est libre de faire de son corps ce qu'il veut : le cacher complètement, s'habiller comme il y a 15 siècles, ou le tatouer ...etc. même si ça me (nous)
déplait.

Vive la liberté, à chacun de définir la sienne !


thanina 18/07/2010 20:19


Coucou , ss contre la Burqa , c avilissant et dégradant pour la femme , seulement en France , la loi a été voté pour d'autres motifs que ceux de combattre l'intégrisme et pour "liberer" la femme
... du coup ça se retourne contre les concepteurs de cette loi , et au lieu de quelques centaines de cachées , le nombre peut évoluer et le mvm se durcir biz a toi a bientot .


Jilal 17/07/2010 20:20


Et si un Touareg sera un jour de passage à Paris, il sera donc il sera condamné le pauvre! car les hommes Tourags portent aussi leur Burqa partout là ou il passent.